Skip to content

Mary Higgins Clark

Née et élevée à New York, Mary Higgins Clark, d’origine irlandaise, revendique l’influence sur son écriture de cet héritage culturel : « Les Irlandais sont des conteurs-nés » rappelle-t-elle souvent. Et pourtant, rien ne prédestinait Mary Higgins Clark à devenir écrivain. Elle a dix ans quand son père meurt d’une attaque, laissant sa femme très démunie pour élever la petite Mary et ses deux fils. Malgré de brillantes études, Mary, à la sortie du lycée, s’inscrit dans un cours de secrétariat pour trouver du travail le plus rapidement possible, afin d’aider sa famille. Pendant trois ans, elle travaille dans une agence de publicité. Une envie de voyages la pousse à s’engager comme hôtesse de l’air à la Pan Am. Elle y restera un an avant d’épouser Warren Clark, qu’elle connaît depuis l’âge de seize ans. Peu après son mariage, elle commence à écrire des nouvelles qu’elle envoie aux journaux. Les refus sont nombreux mais Mary s’obstine et, en 1956, « Extension Magazine » publie enfin une de ses nouvelles.
En 1964, Warren Clark meurt brusquement la laissant seule avec cinq enfants. Mary retrouve du travail et écrit des scripts pour la radio. Son premier livre publié, une biographie de George Washington, ne sera pas un succès. « Le livre était déjà en solde avant même d’être sorti de chez l’imprimeur !  » commente-t-elle non sans humour. Elle décide alors d’écrire un suspense. Ce sera La Maison du guet (Where are the children) qui devient immédiatement un best-seller. Le succès accompagnera tous ses livres par la suite.
En France, les éditions Albin Michel publient en 1979 La Nuit du Renard donnant par la même occasion le coup d’envoi à la collection « Spécial Suspense » qui compte à ce jour 19 des 21 livres écrits par Mary Higgins Clark.
Après ses premiers succès, Mary Higgins Clark qui s’était beaucoup consacrée à l’éducation de ses enfants, décide de rattraper le temps perdu : elle entre à l’Université de Fordham au Lincoln Center et passe un diplôme de philosophie. Elle a par ailleurs présidé en 1988 l’International Crime Congress, à New York. En 1987, elle était présidente du Mystery Writers of America dont elle a été un membre actif pendant de nombreuses années.
La reine du suspense est l’auteur féminin du genre qui vend le plus de livres aux Etats-Unis : plus de 50 millions en « hard cover ». Ses romans sont des best-sellers dans le monde entier, en France notamment avec plus de 20 millions d’exemplaires vendus. Mary Higgins Clark a reçu en 1980 le Grand Prix de Littérature policière pour La Nuit du renard et en 1998 le Prix du Festival du film de Deauville.
En 1999, un sondage paru dans « Le Monde » la donnait en seconde position des auteurs les plus lus par les jeunes de 18 ans.

[texte de la fiche bibliomania de l’auteur]

  • Rien ne vaut la douceur du foyer 
  • Recherche jeune femme aimand danser 

[cliquez sur les pour lire la chronique]

  • Le Roman de Georges et Martha ( Mount Vernon Love Story / Aspire to the Heavens)
  • La maison du guet (Where are the children ?)
  • La nuit du renard (A stranger is watching)
  • La clinique du Docteur H. (The Cradle Will Fall)
  • Un cri dans la nuit (A cry in the night)
  • le Démon du passé (Stillwatch) PAL
  • L’Ange perdu (The lost Angel)
  • Un jour de chanche (Lucky Day)
  • Ne pleure pas ma belle (Weep no more, my Lady)
  • Terreur dans le campus (Terror stalks the class reunion)
  • L’une pour l’autre (Double vision)
  • Dors ma jolie (While my pretty one sleep)
  • Le Fantôme de Lady Margaret (The Anastasia Syndrome and Other Stories) PAL
  • La Réserve à charbon (Voices in the Coalbin Voices)
  • Le Billet gagnant (That’s the Ticket)
  • Meurtre à Cape Cod (Death on the Cape)
  • Le Cadavre dans le placard (The Body in the Closet)
  • Recherche jeune femme aimant danser (Loves Music, Loves to Dance)
  • Nous n’irons plus au bois (All Around the Town)
  • Recherche plombier désespérément (Plumbing for Willy)
  • Un jour tu verras… (I’ll Be Seeing You)
  • Comment rafler la mise (A Clean Sweep)
  • Les Bijoux volés (The Lottery Winner)
  • Le Nid d’ange (Bye Bye Baby Bunting)
  • Souviens-toi (Remember Me)
  • Ce que vivent les roses (Let Me Call You Sweetheart)
  • Douce Nuit (Silent Night)
  • La Maison du clair de lune (Moonlight Becomes You)
  • Joyeux Noël, Merry Christmas (My Gal Sunday and Others Stories)
  • L’Homme d’à côté (The Man Next Door)
  • Ni vue ni connue (Pretend You Don’t See Her)
  • Tu m’appartiens (You Belong To Me)
  • Une si longue nuit (All Throught the Night) PAL
  • Et nous nous reverrons (We’ll Meet Again)
  • Avant de te dire adieu (Before I Say Good-bye)
  • Trois jours avant Noël (Deck the Halls) [avec Carol Higgins Clark]
  • Dans la rue où vit celle que j’aime (On the Street Where You Live)
  • Ce soir je veillerai sur toi (He Sees You When You’re Sleeping) [avec Carol Higgins Clark)
  • Toi que j’aimais tant (Daddy’s Little Girl)
  • Un crime passionnel (Crime of Passion)
  • On a enlevé la femme du président (My Gal Sunday)
  • Une seconde chance (The Second Time Around) PAL
  • Entre hier et demain (Mémoires) (Kitchen Privileges : A Memoir)
  • La Nuit est mon royaume (Nighttime Is My Time)
  • Le Voleur de Noël (The Christmas Thief) [avec Carol Higgins Clark]
  • Rien ne vaut la douceur du foyer (No Place Like Home)
  • Deux petites filles en bleu (Two Little Girls in Blue)
  • La Croisière de Noël (Santa Cruise) [avec Carol Higgins Clark]
  • Le Bateau fantôme (Ghost Ship : A Cape Cod Story) [Jeunesse]
  • Cette chanson que je n’oublierai jamais (I Heard That Song Before)
  • Où es-tu maintenant ? (Where Are You Now?)
  • Le Mystère de Noël (Dashing Through the Snow) [avec Carol Higgins Clark]
  • Je t’ai donné mon cœur (Just Take My Heart)
  • L’Ombre de ton sourire (The Shadow of your Smile)
  • Quand reviendras-tu ? (I’ll walk alone)

[les titres en vert sont les livres que j’ai lus]

  • Fiche Wikipédia 
  • Fiche Bibliomania 
  • Fiche Babelio 
  • Page Facebook 
  • Site de l’auteur 

[cliquez sur les pour accéder au lien]

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :