Skip to content

Dans mon caddie, dans mes paquets [1]

20 octobre 2012

J’instaure une nouvelle rubrique ! En attendant mes chroniques qui vont bientôt arriver, je me le promets ! (ouioui, j’ai décidé qu’avant de vous faire des promesses, j’allais essayer de me les faire à moi-même, on verra ce que ça donne ;))

Cette rubrique s’inspire un peu du célèbre « In My Mailbox », mais je préfère le faire pour moi-même, sans devoir « rendre de comptes », donc voici… Dans mon caddie, dans mes paquets ! Vous l’aurez compris, je présenterai ici mes nouveaux achats livresques (dans mon caddie), et mes cadeaux (dans mes paquets) 🙂 J’espère que vous apprécierez ces nouveaux petits rendez-vous (ni hebdomadaire ni rien du tout, ce sera simplement quand il y aura quelque chose à montrer) !

See you soon mes petits clowns !

___________________________________________________________________________

Qu’est-ce que ça donne quand on me lâche toute une après-midi dans les environs Écureuil du Nord/Fnouc avec en main une carte cadeau toute fraîchement retrouvée ? Une Mathilde très heureuse ! Mais aussi..

___________________________________________________________________________

HATE LIST de Jennifer Brown

« C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonnera ? »

C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu’ils ont écrite pour s’amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu’au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée…

..

Parce qu’il m’avait déjà fait de l’oeil en librairie, parce que j’en ai lu de très bon avis, parce que je suis curieuse de ce que ça va donner, parce que je n’ai plus pu résister quand je l’ai vu une énième fois dans les rayons..

___________________________________________________________________________

ARIEL de Sylvia Plath

[Extrait] 39,5° de fièvre

Pure ? Qu’est-ce que ça veut dire ?
Les langues de l’enfer
Sont mornes, aussi mornes que la langue

Triple du morne et gros Cerbère
Qui halète à la porte. Incapable
De lécher, incapable de laver
Le tendon fébrile, le péché, le péché

[…]

.

.

Parce que j’ai entendu parler de cette poétesse par ma lecture du moment (BZRK de Michael Grant), parce que quand je l’ai vu en rayon j’ai eu un moment de curiosité et que je suis immédiatement tombée amoureuse de la plume de la dame..

___________________________________________________________________________

NOVECENTO : PIANISTE d’Alessandro Baricco

Né lors d’une traversée, Novecento, à trente ans, n’a jamais mis le pied à terre. Naviguant sans répit sur l’Atlantique, il passe sa vie les mains posées sur les quatre-vingt-huit touches noires et blanches d’un piano, à composer une musique étrange et magnifique, qui n’appartient qu’à lui: la musique de l’Océan dont l’écho se répand dans tous les ports.

Sous la forme d’un monologue poétique, Baricco allie l’enchantement de la fable aux métaphores vertigineuses.

.

.

.

Parce que ce petit « monologue » a l’air plein de poésie, parce qu’il m’est tombé sous la main, que j’ai lu la première page, puis la seconde, et que j’ai du m’empêcher de continuer 😉

___________________________________________________________________________

L’ENCHANTEUR de René Barjavel

Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l’ait pas jugé inaccessible, et l’aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac ? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l’Histoire.

Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n’a jamais guéri. Le voici revenu.

.

Parce que j’avais plusieurs fois déjà entendu parler de cet auteur, parce que le résumé me disait beaucoup de bien et m’intriguait, parce que j’ai eu envie de tenter !

___________________________________________________________________________

Et du côté de ma soeur (parce que souvent notre shopping bouquins, on le fait à deux) :

————————————————-

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 21 octobre 2012 20hi

    « L’Enchanteur » est un bon choix, j’adore cette histoire.

    • 21 octobre 2012 21hi

      Chouette, j’ai bien choisi alors 😉 J’espère que je serai du même avis que toi ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :