Skip to content

« Recherche jeune femme aimant danser » de Mary Higgins Clark

25 juillet 2011

Le quatrieme de l’auteur que je lis, et je ne suis toujours pas decue ! Rien ne vaut un petit policier entre deux lectures (surtout en vacances pour ma part, puisque je dois vous avouer que c’est la seule periode de l’annee ou l’envie de plonger dans une enquete policiere me prend, ne me demandez pas pourquoi ;)), et je n’ai pas trouve mieux que M.G.H. pour l’instant pour me rassasier dans ces cas-la 😀

Erin et Darcy, meilleures amies de longues dates trouvaient plutôt amusant de répondre aux petites annonces pour aider une amie à la réalisation d’un reportage sur la rubrique Rencontres. Mais, quand Erin est assassinée, le lien est tout de suite fait, et Darcy décide de venger son amie en trouvant le coupable. Mais n’importe qui peut se cacher derrière l’anonymat des annonces, un faux nom ou simplement un numéro de boîte postale…

Dans le premier chapitre, Mary Higgins Clark nous livre le mobile, la prochaine victime et une des identités du coupable. Dans le second, elle arrive à, en seulement 10 pages, nous attacher à cette prochaine victime, avant de la tuer. Et dans le reste du récit, ce sont personnages, indices, contre-indices et suspens qui s’emmèlent, pour ne se démêler qu’à la fin, quand le suspens est à son comble.

Il y a tellement de personnages que parfois je m’embrouillais, mais heureusement sans tout à fait perdre le fil, et puis à la fin quel bonheur de remonter de fil en aiguille et de comprendre tous les liens !

Les pages se tournent toutes seules, on suit l’enquête au rythme des rendez-vous de Darcy, des séquences où ont suit le coupable lui-même sous le nom de Charley, l’enquête du FBI, etc. D’autres éléments ajoutent du suspens, comme par exemple le fait que, en suivant Charley, on connait l’heure exacte de ses futurs crimes, mais sans pouvoir rien faire…

Bref, cette chronique est un peu fouillie parce que je n’ai pas l’habitude de chroniquer du policier, mais j’ai adoré 😀

Recherche jeune femme aimant danser, Mary Higgins Clark
Le Livre de Poche, IS
BN 9782253076186, 278 pages, 6 €,
VO : Loves music, Loves to Dance (anglais)
Liens : Bibliomania, Amazon
Enjoy !

Publicités
9 commentaires leave one →
  1. 26 juillet 2011 10hi

    Ma mère adore, mais je dois avouer que je ne me suis jamais réellement intéressée à Mary Higgins Clark… Peut-être que je vais m’y mettre ! =)

    • 26 juillet 2011 12hi

      Si tu veux en essayer un, je te conseillerais La nuit du renard, c’est par celui-là que j’ai commencé, c’était une lecture scolaire et avant ça je n’avais jamais été tentée par le policier, mais il m’a convaincue 😀

  2. 31 juillet 2011 14hi

    Je viens de lire mon premier livre de Mary « Rien ne vaut la douceur du foyer » . Je viens de faire une critique dessus sur mon blog 🙂
    Je pense en lire encore d’autre de cette auteur . Peut etre celui la car ta critique m’a plutot donné envie de le lire 🙂

    • 31 août 2011 10hi

      J’avais aussi beaucoup aimé Rien ne vaut la douceur du foyer 😀
      La nuit du renard et Nous n’irons plus au bois sont bien aussi 🙂
      Je file lire ta chronique!

  3. 1 août 2011 13hi

    J’ai découvert quand j’avais 12 ans grâce à ma grande soeur de 10 ans mon ainée ! Ca fait longtemps que je n’ai pas lu un Higgins Clark ! Je me rappelle pas avoir lu celui ci ! =)

  4. kellyann permalink
    12 mars 2013 9hi

    As-tu une description physique et/ou psychologique de Darcie?:)

  5. 18 avril 2016 19hi

    J’ai beaucoup aimé aussi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :